Les mandalas : outils de géométrie

Mandala est un terme sanskrit signifiant cercle, et par extension, sphère, environnement, communauté. Puisqu'il désigne avant tout l'entourage sacré d'une déité, il est encore préférable d'appeler "yantra" les représentations plus stylisées. Le diagramme symbolique du mandala peut alors servir de support de méditation. Certains mandalas, très élaborés et codifiés, en deviennent semi-figuratifs, semi-abstraits.

Les mandalas favorisent la compréhension et la mémorisation, le travail d'analyse et de synthèse. Plus spécifiquement, les mandalas d'apprentissage sont une aide à la conceptualisation : ils permettent d'aborder autrement des notions et des concepts, tout en consolidant les apprentissages essentiels. En mathématiques : l'entraînement au calcul réfléchi, les tables de multiplication, les nombres décimaux, les fractions, des éléments de géométrie (quadrilatères, triangles, symétrie...).

Aujourd'hui, Quentin a commencé son fichier "géométrie et mandala". Il s'agit de compléter trois parties à partir du modèle de départ. Symétrie par rapport à un axe vertical et par rapport à un axe horizontal. Quentin n'est pas à l'aise avec le dessin, les tirage de traits. Du coup, pour éviter qu'il ne termine en cours de route son mandala, je lui ai juste demandé de faire une partie sur 3. Il est resté concentré sur sa tâche. Sa symétrie était correcte Rigolant

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×