Concert pour enfants

Hier soir, Quentin et moi sommes allés au concert d'Aldebert "Enfantillages".

J'ai été agréablement surprise par la qualité des textes, de la musique.

QUI EST ALDEBERT ?

Guillaume Aldebert, est un auteur compositeur et interprète, né en 1973 (tiens un an de moins que moi !!!). Il écrit et interprète des chansons à textes, dans la lignée de Bénabar et de Vincent Delerm. Son dernier album, les « paradis disponibles » a été une véritable surprise, un concentré de bonne humeur et d’émotion. Deux ans après, revoilà notre ex étudiant en photographie, avec un album soi-disant pour enfants. « Enfantillages ».

ENFANTILLAGES

Pour cet album, Aldebert s'est entouré d'artistes connus et reconnus tels que : Cali, Hubert Félix Thiéfaine, Maxime le Forestier, Anne Sylvestre, Elodie Frégé, Marcel Amont, Renan Luce ...... (il y en a trop pour que je les cite tous !).

Enfantillage est une sorte de voyage dans le monde enfantin et enchanteur d'Aldebert.

Un opus qui ne soit pas trop infantilisant (textes et arrangements), pas trop moralisateur. Bref, un univers espiègle, ouvert et ancré dans le véritable univers des mômes : l’école, les copains, la famille...

 

LES CHANSONS (QUELQUES UNES)

L’album soulève parfois des questions d’actualité, comme l’écologie, d’une manière pas si légère que ça (Monsieur Toutlmonde qu’avons-nous fait de/ Monsieur Toutlmonde qu’avons-nous fait de la planète bleue ?) 

Le temps qui passe, justement, semble être une des préoccupations du chanteur puisque sur cet album encore dans la très belle chanson « plus tard quand tu seras grand », le chanteur transpose ses angoisses de grand garçon à la trentaine bien passée dans l’univers de son album, un petit garçon qui se demande pourquoi il faut attendre d’être grand pour connaitre l’importance des choses.

« On ne peut rien faire quand on est petits »....cette chanson est plein de rythme et d'humour. Aldebert fait l'inventaire de toutes les bétises possibles et inimaginables que l'on peut faire lorsque ses parents ont le dos tourné.

"Et si c'était les marmots" raconte l'impatience des bambins devant le sapin. Aldebert imagine que les enfants montent voir le père noël.

"Pour louper l'école"....."je ferais n'importe quoi"....... Cette chanson donne le ton. Les parents vont être contents de savoir tout ce que peut imaginer un bambin pour éviter d'aller en classe  !!! Langue tirée

Un soupçon d’éducation sexuelle avec la chanson "Pas plus compliqué qu’ça".. Voici en exclu la recette de comment on fait les bébés ?

  • Une fille, un garçon
  • Deux bons souvenirs
  • Trois bonnes raisons
  • Quatre fous rires
  • Cinq Confidences
  • Six litres de tendresse
  • Sept baisers d’avance
  • Huit kilos d’allégresse
  • Neuf mois de patience

« J’ai peur du noir » ou la crainte d’un bambin au moment d’aller se coucher. C’est classique mais diablement bien maîtrisé, paroles comme musique.

« Les questions », chanson dans laquelle Aldebert énumère une liste de questions irrationnelles que peuvent se poser les enfants et à laquelle les parents répondent : "Arrête avec tes questions […] par pitié je t’en prie / soit cool ! Arrête avec questions […]/ S’il te plait mon chéri, tu nous soules[...]Il y a plein de choses que nous ne savons pas"

Du reggae tranquille avec la chanson « Les oiseaux dans les grands magasins ».

Du folk déjanté avec la chanson « Super Mamie ».

Du rhythm 'n' blues musclé avec la chanson « Quelle histoire de fou ».

 

MON AVIS

Un concert pour enfants où les parents ne s'endorment pas. j'ai eu très envie de me lever de swinguer......mais j'ai laissé les enfants le faire. Je me suis rabattue sur les applaudissements Clin d'oeil Humour, Bonne humeur, chansonsà textes et super rythmées. En sortant du spectacle, j'ai acheté le CD (sans que mon fils le réclame).

Nous avons eu une séance de dédicace et de bisous pour les enfants (et certaines mamans). Nous sommes rentrés à 23h30 !!!! Bientôt c'est la permission de minuit lol !

 

L'AVIS DE QUENTIN

J'ai bien aimé le rock, la musique qui bouge. On a sauté, tapé des pieds et frappé des mains. Les chansons que j'ai adoré : "pour louper l'école", "et si c'était les marmots", "j'ai peur du noir". Et j'ai fait un bisou à Aldebert.

QUELQUES EXTRAITS

 

 

Commentaires (1)

1. Cylina 17/11/2009

De gros bisous à toi Lolotte en espérant que tu vas bien ! Bon mardi bisous

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site